Informations administratives : tout ce que vous devez savoir sur votre messagerie professionnelle, votre établissement de rattachement, votre rémunération, vos formations.

Votre messagerie professionnelle

 

Dès votre arrivée au sein de l’académie de Versailles, une boîte aux lettres électronique professionnelle vous est attribuée.

Il est indispensable d’activer et de consulter votre messagerie académique très régulièrement et de l’utiliser exclusivement pour l’envoi de vos messages professionnels.

 

Vos identifiants de messagerie

Le secrétariat de votre établissement vous communique :

  • votre adresse de messagerie (en général prenom.nom@ac-versailles.fr)
  • votre identifiant de connexion (en général initiale de votre prénom suivie de votre nom)
  • votre NUMEN, qui est le mot de passe à utiliser pour votre première connexion

 

Accès au Webmail

L’accès à la messagerie professionnelle s’effectue via l’adresse www.ac-versailles.fr/messagerie.

La connexion à votre Webmail peut également s’effectuer depuis le portail intranet académique @riane : https://ariane.ac-versailles.fr ou depuis la page d’accueil du site académique : www.ac-versailles.fr.

A noter que vous pouvez transférer les messages de votre messagerie professionnelle vers votre messagerie personnelle via Webmail en cliquant sur le menu « Option » puis « Transfert ».

Attention : l’option « conserver une copie du message » est cochée par défaut. Dans ce cas une copie du message est conservée dans votre messagerie professionnelle. Il faudra consulter  et vider régulièrement votre boîte afin d’en éviter la saturation (over quota).

 

Assistance

En cas de difficultés concernant la messagerie nominative académique à usage professionnel, il est possible de s’auto-dépanner via MACADAM.

L’interface MACADAM (http://www.ac-versailles.fr/messagerie) vous permet par exemple de personnaliser votre mot de passe ou encore d’augmenter le quota de votre boîte.

Des guides d’utilisation de la messagerie sont également mis à votre disposition à l’adresse http://acver.fr/messagerie.

 

Votre établissement de rattachement

 

Si votre contrat de travail mentionne un établissement de rattachement, c’est lui qui assure votre gestion administrative (réception des bulletins de paie, des convocations aux formations…).

N’hésitez pas à contacter cet établissement notamment pour un suivi de vos convocations de formation.

Entre deux remplacements, vous devez rejoindre votre établissement de rattachement où vous assurerez des activités de nature pédagogique dans la limite de votre obligation règlementaire de service. Vous n’êtes pas concerné(e) par cette obligation si votre contrat de travail ne mentionne pas d’établissement de rattachement.

 

Votre rémunération

 

Traitement principal et indemnités

Votre rémunération est composée d’un traitement principal défini par un indice de rémunération (indice brut auquel est associé un indice majoré) mentionné sur votre contrat de travail . L’indice est déterminé par le Recteur en fonction du diplôme ; l’expérience professionnelle antérieure est prise en compte uniquement dans la voie professionnelle et technologique.

Pour connaître le montant de votre rémunération :

Indice majoré x valeur du point indiciaire mensuel (4,6860 €)

Par exemple, si l’indice mentionné sur votre contrat de travail est 431, votre rémunération mensuelle sera de 2 019,67 € brut (431 x 4,6860 = 2 019,67).

A ce traitement principal s’ajoutent des indemnités parmi lesquelles :

Les indemnités sont versées au prorata de votre quotité de service.

 

Prestations complémentaires

Vous pouvez percevoir à votre demande et sous certaines conditions les prestations suivantes :

  • Le supplément familial de traitement (SFT) est versé à condition d’avoir au moins un enfant à charge au sens des prestations familiales et de remplir les conditions statutaires. Son montant varie en fonction du nombre d’enfants à charge et selon l’indice majoré détenu. Il est cumulable avec les autres allocations familiales auxquelles vous avez droit.
  • Le remboursement partiel du titre de transport: vous bénéficiez de la prise en charge partielle de votre titre de transport (abonnements annuel, mensuel ou hebdomadaire RATP/SNCF Ile-de-France et abonnement à un service public de location de vélos)

Pour bénéficier de ces prestations complémentaires, vous devez remplir un dossier disponible auprès du secrétariat de votre établissement.

 

Versement de votre rémunération

La mise en paiement du traitement mensuel est demandée à la Direction Départementale des Finances Publiques (DDFIP) dès lors que le service de la DPE2 est en possession des documents suivants :

  • contrat signé
  • procès-verbal d’installation signé en établissement
  • fiche de renseignements destinée à la prise en charge financière complétée et signée (disponible auprès du secrétariat de l’établissement)
  • photocopie de la carte d’identité, du passeport ou du titre de séjour
  • photocopie de la carte vitale
  • relevé d’identité bancaire (RIB) à votre nom et prénom
  • certificat de cessation de paiement (CCP) en cas d’exercice antérieur dans une autre académie ou une autre fonction publique

Ou seulement le contrat, en cas de prolongation ou de renouvellement.

 

La transmission de la paye à la DDFIP par la DPE2 s’effectue un mois à l’avance.

En raison de ce décalage mensuel, le premier paiement s’effectue sous forme d’acompte. L’acompte est un versement partiel de la rémunération (hors indemnités) et représente 75% du traitement principal brut au prorata de la quotité horaire. La régularisation intervient sur la paye du mois suivant. Lorsque vous percevez un acompte, il n’y a pas d’édition du bulletin de salaire le mois de l’acompte. Il est annexé au bulletin du mois de la régularisation, sous la forme d’un décompte de rappel qui fait office de bulletin.

 

Par exemple, si vous avez été recruté(e) le 01/09/2018, l’acompte (représentant 75% du traitement brut) est versé le 28/09/2018 à condition que votre dossier complet ait été reçu par la DPE2 avant le 16/09/2018. La régularisation de la paye est alors effectuée sur la paye d’octobre.

Un dossier incomplet ou non transmis avant le 16/09/2018 entraîne un report du versement de l’acompte à courant octobre.

 

Vos droits à congés pour raison de santé

En tant qu’affilié(e) aux caisses primaires d’assurance maladie, vous bénéficiez des assurances maladie, maternité, paternité, invalidité, décès ainsi que des dispositions relatives au temps partiel pour motif thérapeutique instaurées par le régime général de la sécurité sociale.

Sur présentation d’un certificat d’arrêt de travail, vous bénéficierez de congés de maladie (envoi du certificat dans les 48 heures au chef de l’établissement où vous exercez) et de maternité sous certaines conditions d’ancienneté et dans les limites suivantes :

 

 

Les prestations en espèces versées par les caisses de sécurité sociale sous forme d’indemnités journalières de sécurité sociale (IJSS) en matière de maladie, maternité, paternité , adoption, invalidité, accidents du travail et maladies professionnelles ainsi que les pensions de vieillesse allouées en cas d’inaptitude au travail sont déduites du plein et demi-traitement maintenu par l’administration durant la durée du congé. Le montant des IJSS est retenu ultérieurement sur le salaire.

Vous devez donc communiquer à la DPE2 le montant des prestations en espèces ou des pensions vieillesse pour inaptitude physique versées par la caisse de sécurité sociale. L’administration peut suspendre le versement du traitement jusqu’à la transmission des informations demandées.

 

Des questions ou des difficultés relatives à votre rémunération ou à votre dossier administratif ? Contactez la DPE2 (service de gestion des contractuels enseignants) ce.dpe2@ac-versailles.fr

 

Votre formation initiale et continuée

 

Outre les formations qui sont conçues spécifiquement pour vous, vous avez accès à toutes les actions d’information, d’animation et de formation à destination des enseignants :

  • réunions d’équipes au sein de l’établissement, qu’elles soient à l’initiative des professeurs, du chef d’établissement ou de l’inspection ;
  • stages collectifs organisés à l’échelle de l’établissement ou du bassin (FIL : Formation à Initiative Locale) ;
  • animations et conférences pédagogiques organisées par les inspecteurs ;
  • stages à inscription individuelle du PAF (Plan Académique de Formation), dans la limite de la clôture des inscriptions.

Vous avez droit à la formation comme n’importe quel enseignant mais il est de votre devoir, d’une part de vous engager dans une démarche de formation et d’autre part d’assister aux formations auxquelles vous êtes inscrit(e).

 

Préparer ses premiers pas dans l’enseignement

Dominique Chevrinais, doyenne des inspecteurs de l’éducation nationale, donne quelques conseils afin de bien préparer ses premiers pas en tant qu’enseignant.

 

 

Pour en savoir plus : consulter le parcours d’accueil des enseignants non titulaires sur M@gistère, indispensable à votre prise de fonction.

Dans ce parcours, vous trouverez des conseils pour vous aidez à :

  • connaître vos interlocuteurs
  • organiser votre prise de fonction
  • prendre en charge votre classe et à assurer votre première heure de cours
  • construire votre autorité devant vos classes

 

 

L’académie de Versailles vous souhaite une très belle rentrée!